Vectorisation automatisée des plans Vasserot

R. RAVEAUX (Informatique, université de La Rochelle)
J.C. BURIE (Informatique, université de La Rochelle)
J.M. OGIER (Informatique, université de La Rochelle)

Un document et son support

Les temps ne sont pas éloignés où l’expression graphique était fondamentalement associée à un support physique unique. Ce support, qui permet de médiatiser le message, était bien évidemment de manière privilégiée le papier. Celui-ci a déjà plusieurs siècles d’existence bien qu’il ait été lui-même précédé de peaux d’animaux par exemple, les parchemins, voire plus anciennement de tablettes d’argiles, en Mésopotamie, 3 500 ans avant J. C. Avec la révolution numérique, en particulier de l’informatique et des télécommunications, on assiste à un changement majeur de paradigme : le message devient virtuel, il se désolidarise du support physique qui lui permet de traverser le temps et l’espace. Le document numérique, résultant de la dématérialisation des documents, est ainsi en passe de bouleverser les organisations au sens large.

Interprétation de documents graphiques

Le document technique, que représente le cadastre par îlots de Philibert Vasserot, joue un rôle tout à fait stratégique car il constitue une version graphique du patrimoine. La conservation et la mise à disposition de cette information entre dans la problématique de la Gestion Electronique de Document (G.E.D.), dont les systèmes ont pour but de permettre une circulation efficace de l’information et de capitaliser la connaissance. Si l'analyse d'un document se réduisait au passage du document papier à une image " pixellaire ", le problème serait trivial. En réalité les problèmes scientifiques sous-jacents sont très complexes, car l’objectif est bien plus ambitieux, passer du document papier à son interprétation sémantique. La question peut se résumer sous cette forme : comment construire à partir d’amas de pixels, à partir d’une masse de données inertes, une information porteuse de sens ? Ce domaine couvre plusieurs disciplines scientifiques : le traitement du signal et de l'image, la reconnaissance de forme, l'intelligence artificielle, l’histoire, les interfaces homme-machine ainsi que la modélisation cognitive des processus d’interprétation. Dans le cadre de la vectorisation des plans Vasserot, les outils d’analyses informatiques exploitent les informations colorimétriques des plans numérisés afin d’extraire des vecteurs facilitant la reconstitution du plan parcellaire de Paris.